Au Népal,

enfants : ils ont été victimes d'un trafic,

adultes : ils regardent vers l'avenirs

pour le bien être des populations d'Hulma, Bajura, Mugu.

image d'un oiseau
Accueil @copy; Association Karya

Le 22 avril 2017, Amnesty International à présenté l'exposition du photographe Frédéric Lecloux "Carton rouge pour le Qatar" dans le cadre de l'assemblée générale de l'association Karya.

Lire l'article d'Amnesty International...

Lorsque les vestes de la station de ski des Carroz d’Arâches (74) apportent chaleur et sourires dans les districts d’Humla et de Bajura...
Merci.

Les vestes des Carroz d’Arâches © Photo de l'association Karya

Logo Terres du Népal

Laurent Hay est tombé dans la marmite de KARYA vers 2006-2007 alors qu’il était venu au Népal en tant que bénévole dans la maison d’enfants de Godawari.

Il y a rencontré Bhagwati qui travaillait dans cette maison. Ils se sont mariés, habitent le Népal et ont développé une agence de treks «Terres du Népal», basée à Thamel (Kathmandu).

N’hésitez pas à le contacter. Il a su garder des vraies valeurs de solidarité, d’humanisme.
En toute simplicité et gentillesse il vous conseillera. Il n’a jamais rompu les relations avec les jeunes que Karya accompagnent, toujours prêt à rendre service.

Malgré les derniers évènements, il reste de belles choses à voir au Népal, même en vallée de Kathmandu. S’il va falloir du temps pour que certaines régions puissent accueillir à nouveau les touristes, il est possible de voyager en sécurité et la majorité des infrastructures n’ont pas été endommagées. Je communique de la même façon pour de la famille et des amis. Terres du Népal ne prendra aucun risque. Le tourisme est un moteur essentiel de l’économie du pays et en voyageant au Népal, vous serez acteurs de sa reconstruction.

VENEZ au Népal (Laurent et son équipe)

Visitez le site : Terres du Népal Treks & Tourisme...

  • Un pays secoué par une catastrophe naturelle en avril/mai 2015 ;
  • Un gouvernement corrompu, inorganisé, incompétent ;
  • Deux grandes puissances qui tirent des ficelles pour se positionner vis-à-vis des rares ressources du Népal ;
  • Une communauté internationale qui se ferme les yeux, les oreilles face à d’autres enjeux politiques, économiques ;

Voilà 4 puissants ingrédients qui, en les mixant, apportent une multitude de souffrances aux plus faibles.

Namaste,

Au nom de tous les membres du CA de Karya, au nom de tous les jeunes que nous accompagnons au Népal, nous vous souhaitons une année 2016 arrosée de douceur et de luminosité.

Qu’elle soit avant tout meilleure que 2015 avec moins de tristesse et de souffrance.

Nous espérons que toutes nos petites lumières de Tihar apporteront un avenir plus heureux à toutes les personnes actuellement dans la difficulté. Nous vous remercions tous de continuer à soutenir nos actions, en vous tenant informés, en nous aidant bénévolement ou financièrement lors de nos actions.

Sans vous tous, Karya ne pourrait pas vivre.