Au Népal,

enfants : ils ont été victimes d'un trafic,

adultes : ils regardent vers l'avenirs

pour le bien être des populations d'Hulma, Bajura, Mugu.

image d'un oiseau
image du bandeau d'accueil

KARYA a trois buts principaux :

  • Venir en aide aux populations défavorisées, la priorité étant donnée aux enfants issus de trafics, et/ou déplacés par les conflits, et/ou destitués de toutes ressources (logement, soin, alimentation, accès à la scolarité, cadre psychologique et affectif), ainsi qu'à leur famille, en trouvant des solutions durables qui se glisseront dans le cadre social, politique, culturel et religieux du pays concerné, dans le but d'amener ces populations à une autonomie complète.
  • Lutter contre le trafic d’enfants en trois étapes :
  1. secourir les victimes, les accueillir en maison d’enfants en leur offrant le logement, la nourriture, l'accès aux soins, à l'éducation, à la scolarité…
  2. recréer des liens familiaux notamment avec leurs parents et procéder à la réunification lorsque les conditions le permettent.
  3. faire cesser les trafics d’enfants en s’appuyant sur la législation du pays concerné et sur les lois internationales des droits de l’homme.
  • Sensibiliser les populations d’occident aux difficultés politiques, sociales, sanitaires, médicales et économiques du pays concerné afin de les amener à avoir un regard critique sur les conséquences que peut avoir leur comportement dans un pays étranger.

Objectif général :

Contribuer à la paix dans la région mid-ouest du Népal (districts d’Humla, Bajura, Jaira, Mugu) par des actions de développement afin de répondre aux demandes formulées localement dans le but de réduire la souffrance physique, émotionnelle, psychologique, spirituelle des populations concernées en instaurant respect et confiance mutuels.


Objectif Spécifique :

Accompagner la mise en œuvre de projets de développement de jeunes népalais compétents dans l'Ouest du Népal, en signant des contrats de partenariat (priorité étant donné, pour le moment, aux ex Petits Princes du Népal de Godawari)
Actuellement, environ 30 jeunes peuvent être concernés, après étude de leurs projets.

Il faut avoir conscience que pour le moment ils sont d’âges différents, ils ne sont pas tous prêts et capables de monter un projet de développement dans leur région d’origine. Tous n'auront certainement pas le même souhait pour leur avenir.


Activités :

  • Permettre à des jeunes népalais d'obtenir des diplômes et des compétences pour une réelle mise en œuvre de leur projet
  • Les aider dans leur orientation scolaire et professionnelle
  • Les soutenir, les accompagner dans leurs projets de développement pour construire ensemble : réflexion, rédaction, mise en œuvre,…

Moyens :

Mise en place de partenariats individuels directs avec les jeunes concernés dans un souci d’égalité, de respect entre les 2 co-signataires : Karya et le jeune adulte.

  • Pour acquérir une formation professionnelle après étude de chaque demande individuelle et avis des membres du CA ;
  • Accompagner des jeunes sur une réflexion individuelle sur leur parcours et leurs objectifs de vie ;
  • Rechercher des écoles (ou centres de formations) adaptées aux besoins professionnels des jeunes pour les former à des compétences spécifiques ;
  • Financer l'éducation de jeunes népalais.
  • pour mettre en œuvre un projet de développement à Humla, Bajura, Mugu ou Jaira ;
  • Apporter des compétences et une expertise professionnelle aux jeunes porteurs d’un projet ;
  • Rechercher d’autres partenaires.

Conditions à la signature des partenariats :

Cette liste de questionnements permettra d’évaluer les différentes demandes et de formuler un avis.

  • Qui demande un partenariat ?
  • Quel projet de développement ? Quel budget annoncé ?
  • Quel type d'études souhaité ?
  • Quelle situation financière de Karya ?
  • Etc.

Ce projet de développement n'est pas finalisé. Nous nous donnons un temps de réflexion pour l'enrichir après avoir pris connaissance des questions, remarques, propositions de tous les membres de KARYA.

A tous les adhérents de Karya, membres par cotisation ou par parrainage, merci de prendre un petit moment pour nous faire remonter vos remarques, participant ainsi à la construction de ce nouveau projet de développement 2014-2020.